Candidats à la présidentielle : intéressez vous à la santé mentale !

, par  Véronique R. , popularité : 2%

En 2012, sur une population de français de 69 millions de personnes, 12 millions souffrent d’au moins un trouble psychiatrique soit près de 18% de la population, presque 1 français sur 5. Parmi les 44 millions d’adultes vivant à leur domicile en France, 18,5% souffrent d’une pathologie psychiatrique dont 15% d’une forme sévère. Par ailleurs, 3,5% des enfants et 24% des adultes vivant en institutions souffrent également de troubles psychiatriques. Dans les prisons françaises où sont enfermés 58 251 hommes et 2152 femmes, le taux de troubles psychiatriques atteint 78,5% chez les hommes et 73,7% chez les femmes. 13 019 personnes se suicident chaque année en France, soit 36 suicides par jour.

Ces données statistiques démontrent l’ampleur que la santé mentale joue dans notre société. Or, à l’approche des présidentielles en 2017 en France, aucun acteur politique n’a proposé un programme concret dans le domaine de la santé mentale.


La santé mentale ou psychique doit devenir une priorité.

Au vue des chiffres, notamment le budget, dans différents pays, il est indéniable de constater que ces chiffres sont en constantes croissances.


Les droits des patients doivent aussi être reconnus.
Pour obtenir une meilleure prise en charge, des moyens financiers et humains doivent être mise à disposition auprès des hôpitaux et CMP (centre médicaux psychologique). Les droits des patients seront reconnues lorsque la prise en charge ne sera plus partielle, mais complète avec des rendez vous une fois par semaine avec un psychiatre-psychothérapeute pour faire pratiquer une psychothérapie.

Les patients reconnus handicapés par la MDPH devraient avoir droit à une vie en couple sans être privée des allocations adultes handicapé (AAH). Le patient doit pouvoir assumer lui-même son quotidien sans devenir complètement dépendant financièrement de son conjoint ! CELA DEVRAIT AUSSI ÊTRE UN DROIT !!
A ce propos, voici deux liens vers des pétitions à signer :


En bref, beaucoup de choses sont à faire politiquement pour le bien être des patients. La santé mentale est trop souvent ignorée dans le débat public.
À la veille de l’élection présidentielle les citoyens devraient connaître les engagements des candidats en faveur de la santé mentale qui concerne tout le monde.
L’association Solidarité Réhabilitation se préoccupe de cette question ; Elle a lancé aussi une pétition à signer :


Solidarité Réhabilitation, association œuvrant dans le domaine de la santé mentale

Annonces

  • Dons Paypal



  • Mieux vivre avec la schizophrénie avec les TCC

  • Newsletter


Brèves Toutes les brèves